Constitué d’un centre administratif autour de la mairie et d’une zone commerciale, Grésy-sur-Aix ne dispose pas d’un centre-bourg, lieu de centralité, vecteur d’identité communale. Idéalement situé à la croisée des côteaux, sur un des points bas de la commune, le secteur de la Sarraz se destine naturellement à être ce point de convergence.

UN PROJET MAJEUR CONCERTE

Un questionnaire en ligne pour recueillir vos opinions et guidera nos choix d’urbanisation :

Deux ateliers participatifs et créatifs organisés courant février :

Thème 1 : Se déplacer à la Sarraz

Thème 2 : Vivre ensemble à la Sarraz

Les ateliers se feront sur inscription via le site internet de la commune (places limitées).

Les différentes étapes de la concertation seront adaptées aux exigences sanitaires du moment.

CETTE LOCALISATION REPRÉSENTE PLUSIEURS INTÉRÊTS MAJEURS

L’INTÉRÊT DES MOBILITÉS DOUCES, ALTERNATIVES À LA VOITURE

Il est rare d’urbaniser et de densifier à proximité immédiate d’une gare, d’un futur parking relais, de plusieurs itinéraires cyclables majeurs en devenir, d’une ligne de bus très cadencée avec un bus toutes les 15 minutes ou bien des commerces.

L’INTÉRÊT DU  »BIEN VIVRE ENSEMBLE » EN SON CŒUR

Avec la livraison, dès 2025, d’un bâtiment multiactivités regroupant maison des associations, bibliothèque moderne et lieu dédié à la culture. Il nous permettra de développer des saisons culturelles avec une programmation dédiée et ainsi positionner le centre-bourg comme lieu de centralité et de culture.

L’INTÉRÊT D’INTÉGRER LA NATURE EN VILLE

Profitons de la proximité du Sierroz pour créer un parc urbain associant la rivière et la ville, avec un cheminement piéton le long de son cours, jardins partagés, espaces de jeux, de détente et de loisirs…

L’INTÉRÊT DE LA VILLE DURABLE

Nouvelles constructions intégrant la production d’énergie, les bâtiments répondront aux normes environnementales en vigueur et le stationnement devra être géré afin de laisser la place à un maximum d’espaces verts qui seront, demain, des îlots de fraîcheur l’été.

Ainsi, dans les prochaines années, ce secteur est voué à accueillir une grande partie de l’urbanisation de la commune. Ce développement doit se réfléchir en concertation avec les riverains, commerçants et citoyens, avec comme fil conducteur la maitrise de l’urbanisation de manière cohérente et intelligente. Malgré la crise sanitaire, nous attachons de l’importance à maintenir cette concertation, qui devra s’adapter au contexte.